Plein format ou APS-C ?

Quand on achète un appareil photo on à le choix entre deux grandes familles de boîtiers :

  • Les petits capteurs ou APS-C
  • Les grands capteurs ou plein format (full frame en anglais)

Pour le néophyte ce sont des notions un peu abstraite, je vais essayer de vous expliquer simplement de quoi on parle sans rentrer dans des détails trop techniques.

I – Explications

Quand on parle d’ APS-C ou de plein format, on parle avant tout de la taille du capteur présent à l’intérieur de votre boitier. Le capteur est l’élément qui remplace la pellicule des appareils argentiques sur les appareils numériques, c’est lui qui va capter la lumière et créer votre image.

Sur un plein format, la taille du capteur est de 24mm x 36mm, alors que sur un APS-C le capteur est de 1,4 à 1,7 fois plus petit suivant les marques.

C’est bien beau tout ça, mais qu’est ce que ca change ?

Nous verrons plus bas les avantages et les inconvénients des deux, mais le point le plus important à comprendre c’est l’effet que cela va avoir sur le couple boitier/objectif.

En effet un objectif 50mm monté sur un plein format ne donnera pas la même photo qu’avec un APS-C.

Tout d’abord regardons le schéma ci-dessous, il représente de façon simplifiée comment votre sujet s’imprime sur le capteur.

Vous avez surement compris à la vue de ce schéma qu’avec un plein format l’arbre sera entier sur la photo alors qu’avec le petit capteur, on ne le verra pas en entier, comme si on avait zoomé.
Bien entendu nous n’avons pas zoomé, c’est ce qu’on appel le coefficient multiplicateur qu’il faut appliquer quand nous sommes sur un APS-C. Ce coefficient change en fonction des constructeurs (x1,6 chez Canon, x1,5 chez Nikon …)

Mais qu’est ce qu’on multiplie là ?

Oui, j’ai oublié de vous dire une chose… La focale de votre objectif (50mm, 70-300mm …) est toujours indiquée pour un plein format. C’est quand on passe sur un APS-C que l’on doit appliquer ce coefficient multiplicateur pour avoir son équivalent.

Par exemple sur votre APS-C Canon, notre 50mm sera l’équivalent d’un 80mm (50 x 1.6 = 80).

Il est donc important de bien comprendre tout ca le jour où vous allez acheter un nouvel objectif.
Car si vous souhaitez avoir
l’équivalent d’un 85mm sur votre APS-C vous allez devoir acheter un 50mm.

Pour résumer, pour un objectif donné, nous pouvons dire que sur un petit capteur il donnera l’impression de grossir plus que sur un plein format.

Enfin il faut savoir que certains objectifs ne sont pas compatibles plein format.

le jour ou je suis passé d’un petit capteur à un full frame, j’ai du racheter tous mes objectifs car aucun ne pouvaient se monter sur mon nouveau boitier.

Nous allons maintenant voir les avantages et les inconvénients des deux.

II – Avantages et inconvénients du APS-C


Avantages

  • boitier et objectifs moins onéreux.
  • facteur grossissant plus important (idéal pour de l’animalier par exemple)
  • boitier et objectifs moins encombrants.
  • moins de défauts optiques

Inconvénients

  • viseur plus petit
  • moins performant en basse luminosité
  • pas évident de s’y retrouver quand on veut acheter un objectif

III – Avantages et inconvénients du plein format


Avantages

  • meilleur montée en ISO
  • produit des images de meilleures qualité
  • viseur plus grand

Inconvénients

  • boitier et objectifs plus cher
  • boitier et objectifs plus lourds

Voilà vous savez tout, et comme d’habitude, je vous invite à noter cet article, a me poser vos questions en commentaire et bien entendu à partager sur les réseaux sociaux !

Plein format ou APS-C ?
5 (100%) 1 vote

3 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *